Organisateur

Antenne d'Angers - CASI de Nantes
Téléphone
02 41 87 15 24
Email
e.asc.angers@casi-de-nantes.fr
Site Web
https://www.casi-de-nantes.fr/asc-bibliotheque-angers/

Lieu

Centre des congrès
33 bd Carnot 49100 Angers

Date

9 mars 2024

Heure

20h30

Labels

Activité de proximité des Antennes

Soirée théâtre : La Guerre des sexes

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, l’antenne d’Angers vous propose à prix réduit la comédie La guerre des sexes.

« Si le sexe est le ciment du couple, ça va être un beau chantier… »

Après 5 ans de vie commune, rien ne va plus entre Anne-Laure et Pierre: « Si nous ne réagissons pas rapidement, notre couple va droit dans le mur ». Ancien animateur dans un club de vacances, Pierre est un adulescent qui refuse de rentrer dans le système. Il rêve d’écrire « LA PIECE » de théâtre qui va le faire connaître. Mais sa journée type se résume entre glandouille, console de jeu, sites pornos et poker en ligne, le tout en caleçon. Un vrai cadeau…

Anne-Laure, la trentaine flamboyante, travaille dans un service juridique d’une grande entreprise. Working-girl prise dans la tourmente d’une vie professionnelle, elle est consciente qu’elle a quelque peu dû sacrifier son couple au profit de ses propres ambitions. Même si tous les opposent et qu’ils ont l’habitude de chacun défendre leur territoire, ils n’en demeurent pas moins très amoureux. Épaulée par sa meilleure amie, Isabelle une sexologue nymphomane, elle décide de reprendre son couple en main et redonner un nouveau souffle à leur libido en berne.

Elle va donc utiliser toutes les cartes dont elle dispose pour reconstruire son couple. Entre « l’adulescent » et la working-girl, la guerre des sexes commence… »

La Guerre des sexes, une plongée hilarante dans la vie de couple.

Âmes prudes, restez chez vous ….

Comédie pour un public adulte conseillée à partir de 16 ans.

Tarif : 15 €

Placement libre

Inscription avec règlement à partir du jeudi 1er février jusqu’au jeudi 7 mars auprès de votre espace ASC Angers, dans la limite des places disponibles (2 places maximum par agent).